Elections CPN Commission Paritaire Nationale : scrutin le 28 février 2017

Face à une direction qui n’hésite plus à monter de toutes pièces des dossiers à charge à l’encontre des agents et qui considère les CPN disciplinaires comme des distributeurs de sanctions automatiques, il est indispensable que vous ayez des élus FO bien formés, compétents et déterminés pour vous défendre.

Pour mieux comprendre le fonctionnement et l’utilité des CPN

  • Les Commissions Paritaires 1 à 4 ne siègent qu’en formation “commission disciplinaire”.
  • La CPN 5 siège également en formation “commission disciplinaire” pour les agents des niveaux IVB à VB, mais aussi pour les mutations, les opérations dites de carrière pour l’attribution d’avancements accélérés ou l’accès aux carrières dites exceptionnelles.

Plusieurs degrés de sanctions sont possibles :

  • Premier groupe :

    • Avertissement
    • Blâme
  • Deuxième groupe :

    • Abaissement de l’échelon
    • Exclusion temporaire de fonctions pour une durée maximale de 6 mois
    • Déplacement d’office
  • Troisième groupe :

    • Reclassement dans le niveau d’emploi immédiatement inférieur
    • Exclusion temporaire de fonctions pour une durée de 6 mois à 2 ans
  • Quatrième groupe :

    •  Licenciement sans préavis, ni indemnités

Comme dans toutes les instances et commissions paritaires spécifiques aux agents publics de Pôle emploi, CPL (Commission Paritaire Locale), CRAT (Commission de Réparation des Accidents du travail), C2P2S (Commission Paritaire protection Sociale Supplémentaire), vous pouvez compter sur les élus FO en CPN pour défendre vos droits individuels et collectifs, comme vos intérêts matériels et moraux.

VOTEZ et FAITES VOTER

pour les listes entières FO en CPN (titulaires et suppléants)

fopppe

Le 28 février 2017, VOTEZ FO

Derniers articles

Updated: 8 février 2017 — 11 h 13 min
FO Pôle emploi Agents publics © 2015 Frontier Theme