Classification et référentiel métiers : le jugement du 20 septembre 2016 donne raison à FO

victoire_2Le juge du TGI de Paris a donné raison à Force Ouvrière et aux organisations syndicales refusant la classification et le référentiel métier qui lui était accolé : « le tribunal fait interdiction à l’institution Pôle emploi de procéder au rattachement des agents en poste aux métiers visés dans le référentiel des métiers en l’absence de révision de l’accord de classification ou d’un nouvel accord de classification…. ».

Cette décision conforte celle rendue le 07 janvier 2016 par la cour d’appel de Paris sur l’accord classification. C’est une victoire du droit sur le fait du prince car ce référentiel Métiers n’a jamais fait l’objet d’aucune négociation !

Mais Force Ouvrière n’oublie pas qu’au delà du fond, il y a aussi “la forme”, notamment la souffrance au travail provoquée par ces entretiens de repositionnement dé-classifiant dur volontairement des collègues.

Perte d’estime de soi, dévalorisation des compétences mises en oeuvre, doutes sur leur avenir professionnel et volonté à terme de léser les collègues concernés de manière pécuniaire : NON, cet “épisode” n’est pas neutre et va laisser des traces.

Vous pouvez compter sur les élus et représentants FO pour vous soutenir et continuer le combat contre les effets pervers du processus de dé-classification voulu par la direction et les signataires de cet accord réputé nul et non écrit.

Bonne lecture (retrouvez l’intégralité du jugement ci dessous)

Télécharger (PDF, 967KB)

FORCE OUVRIÈRE revendique

  • La réédition des bulletins de salaires depuis juillet 2016 en conformité avec ce jugement
  • Un déroulement de carrière automatique pour tous
  • La réouverture des NAO 2016 pour une augmentation générale des salaires

Derniers articles

FO Pôle emploi Agents publics © 2015 Frontier Theme